Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Documents pour alimenter Terramorphoses, une oeuvre participative.

Ce blog est un espace de partage d’infos créé autour du projet Terramorphoses Art / Culture/Société Retrouver ce projet et ses actualités sur son site: https://www.terramorphoses.com/

Habitats de vie

Publié le 25 Août 2012 par Balladart in Pistes de changement

 

 

Réalisation, par un collectif d'artisans d'art, d'un "zome", prototype d'habitation écologique en auto-construction.DOMUS s'inspire du concept "zome", en référence aux recherches et travaux de Yann Lipnick. DOMUS se veut un concept de construction simplifiée, requérant peu de matériaux, et réalisable par des artisans traditionnels ou en auto-construction. 

 

"Notre habitat a sans aucun doute une incidence sur notre qualité de vie, notre vitalité physique et notre état psychique. Mais dans un contexte où les prix de l'immobilier ont plus que doublé depuis 2000, nous ne pouvons parler de logement sans aborder la question de son accessibilité financière : coûts des matériaux, disponibilité des artisans spécialisés, et délais semblent un réel frein à l'accès à la propriété. Au delà de la dimension vitale d'un toit pour vivre, nous cherchons à faire de notre habitat le reflet de nous-mêmes : qui ne rêve pas d'une maison où il fait bon vivre, où l'on se porte bien, sorte de troisième peau après l'épiderme et les vêtements ? De plus, pour des raisons écologiques, sociales et de moeurs, nous souhaitons un habitat qui se fond dans le paysage, sans le dénaturer, qui soit sain et fonctionnel, et qui prenne en compte les énergies pour éviter tout gaspillage."
Christophe Mezzasoma Forgeron Coutelier

 
 
........................................................................................................................................
 
RChar.gif
 
"La Maison Autonome: un autre monde est déjà là

Face à la fuite en avant d'un monde qui refuse l'évidence d'un changement proche et profond
qui concernera autant notre vie quotidienne que l'organisation de la communauté humaine
cette expérience propose des solutions concrètes à explorer à partir d'une expérience vécue au quotidien depuis ... 35 ans.

La « Maison Autonome » est devenue au fil des ans une expérience incontournable
d'un mode de vie prospectif, parce que des personnes ont décidé de vivre en accord avec leurs convictions.
Elles ont reçu des dizaines de milliers de visiteurs au cours de visites, stages, Eco festivals ...

 

De nombreux articles de presse, conférences, émissions de télévisions, de radios en ont témoigné.

Cette expérience prouve qu'il est possible de s'affranchir définitivement des réseaux d'électricité, d'eau et d'épuration. Éolienne, piles photovoltaïques, maison passive, récupération et potabilisation de l'eau de pluie, chauffe-eau solaire auto fabriqué, épuration par les plantes, toilettes à litière, compostage, potager biologique, séchoir solaire, alimentation saine, ... ils ont tenté d'inventer un autre mode de vie simple, économique, « vraiment » écologique accompagnés de leurs 4 enfants qui ont connus une autre approche du bonheur de vivre.

Confrontés à toutes les réalités, cette expérience propose une autre manière de penser, de se nourrir, de se soigner, d'éduquer, de commercer, de "relationner" et de s'adapter à l'imprévisible d'un futur proche dans un enthousiasme communicatif tout en invitant chacun à prendre ses responsabilités

Afin d'enfoncer le clou, « une maison 3E », (Écologique Économique Entraide) à moins de 25 000€ de matériaux
prouve qu'une autre conception de l'habitat est crédible à partir de matériaux de proximité, renouvelables et recyclables, fabriqués à faible coût énergétique.
Une « maison yourte » en paille terre à moins de 10 000 € est achevée.

Savoir vivre ensemble

Cette utopie réalisée s'enracine dans une conception plus globale du monde. Une idée selon laquelle l'entraide,
la solidarité ont une place de choix. Au-delà de son large rayonnement, la maison s'intègre localement dans un groupe de « voisins » porteurs d'aspirations similaires, venus s'installer à proximité afin de partager des chantiers chez les uns et les autres,  services, savoirs, garde d'enfants, trocs en tout genre ...graines de salades, fêtes, organisations dd Festivals ...

Cette expérience vécue pose les bases d'une façon de vivre vraiment « durable ». Elle propose des concepts reproductibles, sources d'inspirations, lance une dynamique et une réflexion d'une autre gestion de la planète
et des communautés humaines, enthousiasme et "réenchante" le monde pour que chacun, au lieu de « perdre sa vie à la gagner », vive selon ses convictions et trouve son rôle à jouer dans cette mystérieuse aventure de la conscience."

 

http://www.heol2.org/

bandeau

Commenter cet article